ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DES ÉNERGIES RENOUVELABLE AU SÉNÉGAL

Agence du service civique
Descriptif
Descriptif et objectifs de la proposition
Le projet Cette mission s'intègre dans le cadre d'une coopération décentralisée entre les départements de Fatick, Foundioune et Gossas au Sénégal et la Région Nouvelle Aquitaine en France.L'objectif de cette coopération décentralisée est de lutter contre le changement climatique, et d'impulser un développement local durable à travers la valorisation des ressources locales et la préservation de l'environnement. Le Programme de Développement des Energies Renouvelables (PRODER) est un des projets de cette coopération décentralisée. Il existe depuis 2008 et son objectif principal est de faciliter l’accès des populations à des services énergétiques durables à travers le développement des énergies renouvelables et l’optimisation de la gestion des ressources énergétiques.Le PRODER s’est interrompu fin 2014 en raison de réformes territoriales au Sénégal (disparition de l’échelon régional) et en France (refonte des régions). Depuis avril 2016, le projet est à nouveau porté par Initiative Développement du côté français et par l'ARD (Agence Régionale du Développement) de Fatick du côté sénégalais. Un volontaire de Solidarité Internationale en mission à Fatick depuis un an assure la coordination entre les deux partenaires. Le PRODER s’articule autour de quatre volets d'activités : appui à la filière de foyers améliorés, reforestation des terres salées, gestion communautaire des forêts et électrification rurale.Les activités du PRODER se déroulent sur trois département différents et avec une multitude d'acteurs différents : groupements de femmes, artisans, commerçants, comités de gestion, comités villageois … mais aussi des ONG partenaires, les autorités locales, la société civile et bien sûr notre partenaire l'ARD. Les activités de terrain (ateliers de sensibilisation, de formation, réalisation d'enquètes, animation de réunion..) sont réalisées avec un soucis constant d'implication des collectivités locales sur place, ce qui nécessite un important travail de reporting et de communication. La mission La plannification, la préparation et l'organisation de ces nombreuses activités dispersées géographiquement est un véritable challenge logistique sur lequel l'appui du/ de la volontaire est particulièrement attendu par l'équipe du projet, constituée d'un VSI expatrié, de deux techniciens sénégalais et des équipes des partenaires. Selon ses gouts et aptitudes, le/la volontaire viendra en appui / renfort de l’équipe sur l’ensemble des activités conduites au quotidien (et n’a donc pas vocation à intervenir directement sur les activités) :- Soutien dans la rédaction des rapports de missions et d’activité et d’état des lieux, notamment par la relecture, la mise en page et l’illustration des documents,- Participation au processus d’amélioration continue des interventions de formation par la formulation de critiques constructives sur les interventions des membres du programme- Participation au traitement et à l’analyse des données des enquêtes de terrains;- Participer à la (re)définition des activités du projet à travers une veille sur d'autres projets ou expériences conduits par d'autres acteurs dans la région. L'objectif est d'alimenter la reflexion, de travailler en réseau et de bénéficier des retours d'expériences techniques et organisationnelles déjà testées. Fatick est une ville moyenne (25 000 habitants), située à 4 heures de route de Dakar et à une heure de route d’une grande ville côtière, Mbour.
Nom du programme auquel cette proposition est rattachée
Type de mobilité
Durée du séjour
1 à 3 mois
Précision sur la durée du séjour
À compter du 28/08/2017 (35 heures par semaine)
Proposition reconduite chaque année
Non
Proposition valable jusqu’au
28/08/2017
Séjour individuel ou collectif
Individuel
Accompagnement pédagogique et technique
Non
Précisions sur l'accompagnement
Chaque volontaire est accompagné d'un tuteur garant du bon déroulement de la mission et du soutien au projet d'avenir, ainsi que d'un accompagnateur dans la structurd d'accueil.
Prise en charge financière
en partie
Précisez (prise en charge financière)
L'indemnité mensuelle nette du Service Civique à l'international est de 507,20€ (équivalent du brut de l'indemnité des missions France)
Prise en charge spécifique pour les jeunes des DOM-COM
Le Service Civique ne prévoit pas de prise en charge spécifique pour les jeunes des DOM-COM. Les jeunes ultra-marins sont toutefois invités à contacter l'Agence de l'Outre-Mer pour la mobilité qui proposent certaines avantages (www.ladom.fr/)
Destination
SENEGAL